LA RETIRADA (CHANSON)

Publié: 15 avril 2006 dans Histoire

Retirada

 (chanson)

 

Quand vous êtes arrivés

Ils n’ vous attendaient pas

Ils auraient préféré

Vous voir rester là-bas.

Ils vous ont rassemblés 

Sans abri sur la plage

Derrièr’ des barbelés

Tout près des marécages.

 

C’était en février

Mill’ neuf cent trente neuf

Il valait pas bézef

Ce monsieur Daladier.

La pluie glace l’espoir

Le froid mord et vous pique

Et l’eau saumâtre à boire

Qui vous fout la colique.

  

Loin des siens le moral

Sombre, les jours défilent

Et les plaies guériss’nt mal

Quand on est en exil.

C’était y a soixante ans

Ici en Roussillon

Ca s’appelait comment ?

Camp de concentration.

 

C’est aujourd’hui papa

Tes quatre-vingts printemps

On est tous avec toi

Espagnols catalans.

 –

 © Charles Farreny 30-3-2000

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s